C'est un gag, ou quoi ? La Reckord-à-papa me dépassa comme une fusée ! J'en restai comme deux ronds de chapeau... Pouvais-je deviner que l'espiègle Général Motors mijotait ce cocktails-surprise ?

Entrera... Entrera pas ?

Je roulais à 150 avec mon petit roadster qui est rouge, pétaradant et bourré de vanité. Soudain une brave Opel Rekord-à-papa me dépassa comme un train dépasse une gare ! Le lendemain, j'étais à l'usine Général Motors d'Anvers... Je voulais des explications ! Sourire au coin des lèvres, Paul Stefens me montra un joli Coupé Rekord à sièges séparés, freins à disques assistés et coquin levier de vitesses au plancher. Bon, Mais ce n'est pas "ça" qui va sauter mon roadster oui est rouge, pétaradant et bourré de vanité, non ? Nouveau sourire pour ouvrir le capot... Et le gag m'apparaît : sous le capot de la petite Rekord, les farfelus de chez Opel ont introduit un gros 6 cylindres 2.6 litres de Kapitän. Il a fallu pousser fort. d'ailleurs, car ce moteur est placé de travers, et le radiateur a été relégué sur le côté.

Je fais un rapide calcul... 115 CV, un couple de camion, le tout dans un petit zinc d'une tonne dont la suspension ne représente certes pas un monument de perfection technique : pas de doute, je vais m'acheter un siège éjectable et un parachute avant de décoller !

Partir vite, c'est choisir un pneu !

- Sois tranquille. Starter, me dit Paul Stefens. les petites roues standard de 13 sont remplacées par de larges jantes de 14 chaussées de pneus Dunlop SP.

Eh bien. les amis, on peut vraiment dire que partirvite, c'est choisir un pneu ! Certes, un train de SP bien  dodus ne remplace pas une suspension perfectionnée. L'étroit pont rigide de la Rekord se trémousse toujours sur ses ressorts à lames, et l'adhérence sur pavés et en virage rapide reste fantaisiste. Mais le contrôle dévient cependant facile, et les dérobades de l'arrière se corrigent avec désinvolture. Le vent latéral et le sol gras n'ont quasi plus de prise sur la Rekord " 6 "... J'éprouve la rassurante sensation d'être solidement campé sur des semelles-ventouses ! Tant pis pour la publicité non payée mais il me faut admettre que Dunlop a remarquablement bien exploité son expérience de la compétition. (A prcpos, mon anniversaire, c'est le 28 juin...)

Avec un zeste de conduite sportive.

Me volià donc en route avec mon cocktail-surprise. Les sièges séparés, garnis de simili et équipés de dossiers inclinables, sont sympathiques. Le levier direct tombe bien en mains et les quatre vitesses  synchronisées passent avec fermeté mais précision. La direction à vis est douée et sensible, maie sa démultiplication est un peu exagérée pour une voiture qui se veut sportive. Même critique pour l'embrayage : sa course est longue, et il mord trop brutalement. Les freins à disques (à l'avant) sont puissants. stables, endurants et bien équilibrés. Mais la servo-commande manque de finesse et elle ne facilite pas un dosage précis du freinage à grande vitesse : il m'est arrivé de bloquer une roue, malgré la bonne volonté des disques... Quoi qu'il en soit, l'ensemble est très sympathique et incite à la conduite sportive. Normalement la Rehord "6", avec son lourd moteur avant, se comporte en sous-vireuse type. Mais la puissance permet de faire "sortir" l'arriére à l'accéléraleur (avec prudence. s. v. p) afin de négocier les courbes rapides en dérapage contrôlé.

Le zoum du chris-craft.

Et les performances ? Oh !bien sûr, le bon gros moteur Kapitän n'est pas un monstre de nervosité. Mais avec sa provision de chevaux de labour (2,605 cc., 115 CV SAE à 4.700 t.-m., couple de 20 mkg à 3.000 t-m.), i1 n'a aucun mal à catapulter les l.050 kg. de la Rekord 1

Silencieux, il s'ébranle avec un impressionnant "zouuum" de chris-craft, et l'aiguille du compteur escalade les chiffres avec désinvoiture. Voici des chiffre" :

Accélération :
0 à80: 9 secondes
0 à 100: 14 secondes
0 à 120 : 23 secondes
0 à 150: 41 secondes

Vitesse de pointe : 167 km,-h. (35.6 km.-h. aux 1,000 tour)
Etagement boîte : 1re à 50, 2° à 95, 3e à 138.
Consommation : 14 litres en conduite rapide
Souplesse : Malgré sa grosse cylindrée, le moteur Kapitän n'a pas la souplesse d'un moteur américain. Le couple maxi, en quatrième, n'apparaît qu'à 106 km.-h. Dès qu'on tombe en dessous de 80, on a donc intérêt à passer la troisiéme... Ce qui est d'ailleurs très agréable, car la boîte de vitesses est bien synchronisée.

Portrait-express.

Jolie et soignée, de prix modéré (14.500 francs français, 119.950 francs belges), la Rekord Six est une intéressante voiture de tourisme rapide. Le constructeur devrait cependant prévoir un pont plus large et l'équiper de bras de guidage efficaces. Le tableau de bord devrait comporter un manomètre d'huile et un compte-tours.
POUR

o .MOTEUR PUISSANT

o VOITURE TRES RAPIDE

o FREINAGE PUISSANT

o BONNE BOITE DE VITESSES

o SIEGES CONFORTABLES

o PRESENTATION AGREABLE

CONTRE

o DIRECTION TROP DEMULTIPLIEE

o PONT ARRIERE SAUTILLANT

o SUSPENSION ASSEZ DURE

o TABLEAU DE BORD INCOMPLET

o GROS MOTEUR ASSEZ VORACE

o EMBRAYAGE TROP BRUTAL

STARTER

Retour page Starter


Cette rurique est © Jidéhem. Elle a paru dans le Journal de Spirou (© Editions Dupuis)